Roland V-PIANO

Roland V-PIANO

Digital Piano from the V-piano series by RolandView website

Average price: $6,999.00

9

    • Increase or decrease font size
    • Print

Roland V-PIANO : demansia's user review

8 (8/10)

Warning: this automatic translation has not been verified yet

Improve this English translation

Characteristics 7/10

Hello,

Having rcemment the acquisition of V-Piano Roland, I have enough to share the exprience particulire REPRESENTATIVES CHAC's instrument. The opinions and srieux official tests are still rare as this product is new and innovative ct alli has a price a bit steep especially the GNR "flamewar" Internet users, most of which did not even approach.

Technical Specifications and to give you a Retailer ide more opportunities, I can only advise you to consult the user manual (in English): http://www.roland. com / products / en / _support / om.cfm? PRODUCT = V-PIANO: Owner's manual

Here's my opinion user mlomane, honest, sincre ;-) trying to avoid repetition and official commercial that you will find all the brochures from Roland. For information, I am a classical pianist by training, and I do not work at Roland ... before the fuse only comments ;-)
- Keyboard: 88 keys hammer mcanique (standard keyboard of a piano, PHA III technology, only Roland keyboard now quip)
- Only one sound: piano, deep ditable
- Only one effect: the rverbration with choosing the type and level
- One Weight: 40kg ~! <img class="smiley" src="http://fr.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif" alt="" />

- I / O:
At the front: cl USB (storage / reading configuration files, MIDI files, audio files WAV/MP3), headphone jack
At the rear: output to amp scne, Jack audio output L / R & B voice (sparation basic sound and effects), USB to PC, USB for software update firmware, MIDI IN / out, audio jack L / R, among pdalier provided + 2 effects pedals / expression.



NB: no squenceur. The V-Piano does not replace a mixer or software computer music adquate for those who do homestudio.

view / edit source

Bonjour,

Ayant fait récemment l'acquisition du V-Piano de Roland, je me dois de partager l'expérience assez particulière qu'a représenté l'accès à cet instrument. Les avis sérieux et les tests officiels sont encore rares tant ce produit est nouveau, et son côté novateur allié à un prix assez exorbitant a surtout généré des "flamewars" d'internautes dont la plupart ne l'ont même pas approché.

Pour les spécifications techniques et vous faire une idée plus détaillée des possibilités, je ne saurais que vous conseiller de consulter le manuel d'utilisateur (en anglais) : http://www.roland.com/products/en/_support/om.cfm?PRODUCT=V-PIANO : Owner's manual

Voici donc mon opinion d'utilisateur mélomane, honnête, sincère ;-) en essayant d'éviter les redites officielles et commerciales que vous trouverez tous dans les brochures de Roland. Pour information, je suis pianiste classique de formation, et je ne travaille pas chez Roland... avant que les commentaires ne fusent ;-)
- Clavier : 88 touches à mécanique marteau (clavier standard d'un piano, technologie PHA III, seul clavier Roland actuellement équipé)
- Un seul son : le piano, éditable en profondeur
- Un seul effet : la réverbération, avec choix du type et niveau
- Un seul poids : ~40kg ! <img class="smiley" src="http://fr.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif" alt="" />

- Entrées/Sorties :
A l'avant : clé USB (pour stockage/lecture de fichiers de configuration, fichiers MIDI, fichiers audio WAV/MP3), prise casque
A l'arrière : sorties vers ampli de scène, sorties audio Jack L/R voix A &amp; B (séparation son de base et effets), USB pour PC, USB pour mise à jour firmware, prises MIDI IN/OUT, entrées audio jack L/R, entrées pédalier fournies + 2 pédales d'effets/expression.

 

NB : pas de séquenceur. Le v-piano ne remplace aucunement une console de mixage ou les logiciels adéquats de MAO pour ceux qui font du homestudio.

Utilization 9/10

First, the keyboard. A good 88-key hammer mcanique. This is not an upright piano or a tail, sr. Besides having seen the section mcanique Phai (PHA III comes with a lot in terms of design), one realizes that mimics everything to maximum, but not replicate the srement identically throughout the complex mcanisme original ( <a title="Schematic" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pianino_-_mechanizm_angielski.svg">http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pianino_-_mechanizm_angielski.svg</a> piano right or http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier: Fortepian_ _mechanizm_angielski.svg piano-tail).



However, I test all keyboards "transportable" from the showroom (Yamaha, Kawai, through to the PHA-II Roland), does not that level. It takes a little getting used to, and the first attempt to put an end to a ballad of Chopin might be dcevante ... However, an APRS early adaptation, VLOC returns, and we are impressed by the smoothness of the return offered by this keyboard. Today, I can play almost anything I play on an acoustic ... I just fear the return of my old Blthner Modl B NRTEE proudly some 300 km o I live ;-)



Note that it comes with a pdalier three pedals, the pedals link (right) pedals or "strong" and two different functions assignable pedals. Soft pedals (left) and Sustenuto (middle) by default.


The front panel is "light", just dot ncessaires keys to select the sounds (presets or custom) and configurations (setup) and the menus accder V-Piano, and that qualizeur the graph. Most buttons are customizable. Orders aisment accessible even during the game (the rear power button), Manual in French trs trs complete and well done. PC Software also accompanied by his online help (in English).

view / edit source

Tout d'abord, le clavier. Un bon 88 touches à mécanique marteau. Ce n'est pas un piano droit ni un piano à queue, pour sûr. D'ailleurs pour avoir vu en coupe la mécanique PHAII (dont la PHA III s'approche beaucoup en terme de design), on se rend bien compte que tout est fait pour immiter au maximum, mais sûrement pas reproduire à l'identique toute la complexité du mécanisme original (<a title="Schéma" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pianino_-_mechanizm_angielski.svg">http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pianino_-_mechanizm_angielski.svg</a> pour le piano droit ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Fortepian_-_mechanizm_angielski.svg pour le piano à queue).

 

Cependant, j'ai testé tous les claviers "transportables" du show-room (des Yamahas, aux Kawai en passant par les claviers PHA-II de Roland), aucun n'arrive à ce niveau. Il faut un petit temps d'adaptation, et la première tentative de placer un finale d'une ballade de Chopin risque d'être décevante... Cela dit, après une bonne heure d'adaptation, la vélocité revient, et on est impressionné par la finesse de la restitution qu'offre ce clavier. Aujourd'hui, je peux y jouer quasiment tout ce que je joue sur un accoustique... j'ai juste un peu peur du retour sur mon bon vieux Blüthner Modèle B qui trône fièrement à quelques 300km d'où je vis ;-)

 

A noter qu'il est fourni avec un pédalier à trois pédales, la pédale de liaison (droite) ou pédale "forte", et deux pédales assignables à des fonctions diverses. Pédale douce (gauche) et Sustenuto (milieu) par défaut.


Le panneau avant est "light", doté juste des touches nécessaires, pour sélectionner les sons (presets ou personnalisés) et les configurations (setup) et accéder aux menus du v-piano, ainsi qu'à l'équalizeur graphique. La plupart des boutons sont personnalisables. Commandes aisément accessibles même pendant le jeu (bouton power à l'arriere), Manuel en français très complet et très bien fait. Logiciel pour PC également accompagné de son aide en ligne (en anglais).

Sounds 9/10

Probably the most impressive. Some find it a little something too "digital" too "mtallique" or too "perfect" ... but we must admit that I had never heard of a keyboard numrique. Again, a is not as natural as the sound of a good real s&#39;chappe box of wooden basis with all that makes the rich sound of an acoustic instrument (piano or other) - the number of paramtres Muls galer can not fit all that into account in the production of an original sound. But we are sacrment close!

Test with a Sennheiser HD 212 Pro, I t IMMEDIATE immersed with the feeling that cost a CD recording - well, I play less ... ;-) The presets that come with the V-Piano is troubling ism. The reason for these strings, the sound of the hammer hitting the string, the sound produced by the use of the pedals ... and above all, the dynamism of its extremely Fidler nuances of touch, make the exprience trs stimulating.
There is no comparison with a system that sample - I say for having compared the Difference (in headphone, of course) is obvious, that you play ds some classic romantic ;-) Beethovenian hard to return a library of sound sample APRS have got the V-Piano. The only play in the same court - a priori - is the software Pianoteq as low on the same principle modlisation end to end, with all that implies prrequis hardware ( and the purchase of a keyboard matre worthy of the name) ... APRS is a question of use. I prfr the intgration a while.

Look no sounds other than piano. That&#39;s all the v-known piano (well) done. It certainly intgre a basic library can not be changed to play MIDI files on USB key stocks. But let&#39;s be honest, the worst wave table is better than a. .. In short this is not the purpose of this instrument, and MIDI playback is a gadget. At most offered a possibility to learn how to place his notes on MIDI scores rcupres on the Internet.

For cons, the possibility to mix the sound of the V-Piano with Audio WAV or MP3 files is a plus ... trs apprciable and I use to improvise over this feature on (or learn) the songs, the MIDI.


Edit / Customization: many variables involved in a modlisation acoustic piano are paramtrables: Sensitivity of touch, the level of attnuation PDAL "soft" rsonnance (inter-string with pedals "strong", rsonnance Fund, etc.), noise from the pedals "strong" by GNR and noise free strings in its support, tuning ( kind of global agreement on the piano, and tuning / dsaccordage note by note), hardness of the hammer, etc ... Besides all these parameters are ditables overall the unit (per note) or range of keys. We can even "draw" the levels of paramtres mouse via the supplied software for PC / MAC.

The shades can be subtle or audible trs The argument following modified but some hide the effects of other when activated. The edition is well trs micro firmware through the v-piano, but is certainly more enjoyable with PC / Mac included to edit visually and intuitively these variables with application to (almost) real time. Personally, I use the menus prfre V-Piano ... but not very often I change the sounds for now.


Effects: one surround effect available: the rverbration. Of good quality but limited in terms of trs paramtres and configurations available (Room / Club / Hall + level). This is not what is done best if you want to record or mix studio. Prferez your racks (for those lucky enough to have them) or good VST plugins spcialiss. However, to play only the sound of the v-piano, alone, under headphones or speakers, the effects provided is enough.
Sound: Anyway, to enjoy the sound out of headphones, good sound prevail as the V-Piano is dpourvu any intgre pregnant. What is prconis are two good active speakers (types Prodipe Pro5 / 8), even if Roland prfererait that you take a keyboard amp scne over 1000 ;-) Do not omit a subwoofer. Otherwise you will not feel the vibrations of serious bass keys on the keyboard ... and look the other way is important.

Another interesting point is the use of A & B outputs for rpart "spatially" simulating finely the sound and its origin as if played on a piano line. It is the purpose of rglage "Great Atmosphere".

I have not yet invested in a good sound system and I currently use my multimedia speakers (and I do not lose an eye as for the purchase of the instrument). Tests show rooms quips be needed before any purchase, because I think it got a little and the ear of each.

view / edit source

Probablement la partie la plus impressionnante. Certains lui trouveront un petit quelque chose trop "digital", trop "métallique", ou trop "parfait"... mais il faut bien admettre que je n'avais jamais entendu ça sur un clavier numérique. Encore une fois, ça n'est pas aussi naturel que le son qui s'échappe d'une bonne vraie caisse de raisonnance en bois avec tout ce qui fait la richesse du son d'un instrument accoustique (piano ou autre) - le nombre de paramètres émulés ne pouvant égaler tout ce qui rentre en compte dans la production d'un son original. Mais on est sacrément proche !

Testé avec un Sennheiser HD 212 Pro, j'ai été immédiatement immergé, avec l'impression d'écouter un enregistrement CD - bon, je joue moins bien... ;-) Les presets fournis avec le V-Piano sont troublants de réalisme. La raisonnance des cordes entre elles, le bruit du marteau frappant la corde, le son produit par l'utilisation de la pédale... et surtout, le dynamisme du son extrêmement fidèle aux nuances du toucher, rendent l'expérience très stimulante.
Il n'y a pas de comparaison possible avec un système à échantillon - je le dis pour les avoir comparé, la différence (sous casque, s'entend) est flagrante, dès que l'on joue quelques classiques romantiques ou beethoveniens ;-) Difficile de revenir à une bibliothèque de sons samplés après avoir goûté à celui du v-piano. Le seul à jouer dans la même cour - a priori - est le logiciel de Pianoteq puisque basé sur le même principe de modélisation de bout en bout, avec tous les prérequis matériels que cela implique (et l'achat d'un clavier maître digne de ce nom)... Après c'est une question d'utilisation. J'ai préféré l'intégration tout en un.

Ne cherchez pas de sons autre que le piano. C'est tout ce que le v-piano sait (bien) faire. Il intègre certes une bibliothèque de base non modifiable pour jouer des fichiers MIDI stockés sur clé USB. Mais soyons franc, la pire table d'onde fait mieux que ça... Bref ce n'est pas le but de cet instrument, et la lecture de fichiers MIDI est un gadget. Tout au plus une possibilité offerte pour apprendre à placer ses notes sur des partitions MIDI récupérées sur Internet.

Par contre, la possibilité de mixer le son du v-piano avec des fichiers Audio WAV ou MP3 est un plus très appréciable... et j'utilise plus cette fonctionnalité pour improviser sur (ou apprendre) des morceaux, que le MIDI.


Edition / personnalisation : de nombreuses variables intervenant dans la modélisation d'un piano accoustique sont paramétrables : Sensibilité du toucher, niveau d'atténuation de la pédale "douce", résonnance (inter-cordes, avec pédale "forte", caisse de résonnance, etc), bruit de la pédale "forte" et bruit généré par les cordes libérées lors de son appui, accordement (type d'accordement global du piano, et accordage/désaccordage note par note), dureté du marteau, etc... D'ailleurs tous ces paramètres sont éditables globalement, à l'unité (par note) ou par rangée de touches. On peut même "dessiner" les niveaux des paramètres à la souris via le logiciel fourni pour PC/MAC.

Les nuances peuvent être subtiles ou très audibles suivant le paramètres modifié, mais certains cachent l'effet des autres lorsqu'ils sont activés. L'édition se fait très bien à travers le micro logiciel embarqué du v-piano, mais est certes plus agréable avec le logiciel PC/Mac fourni permettant de modifier visuellement et intuitivement ces variables avec application en (quasi) temps réel. Personnellement, je préfère utiliser les menus du v-piano... mais je modifie assez peu souvent les sons pour le moment.


Effets : seul effet d'ambiance disponible : la réverbération. De bonne qualité, mais très limité en terme de paramètres et de configurations disponibles (Room/Club/Hall + niveau). Ce n'est pas ce qui se fait de mieux si vous voulez faire de l'enregistrement ou du mix en studio. Préferez vos racks (pour les chanceux qui en ont) ou de bons plugins VST spécialisés. Cela dit, pour jouer uniquement le son du v-piano, seul, sous casque ou enceintes, les effets fournis sont amplement suffisants.
Sonorisation : Quoi qu'il en soit, pour profiter du son hors du casque, une bonne sonorisation s'imposera puisque le v-piano est dépourvu de toute enceinte intégrée. Ce qui est préconisé, ce sont deux bonnes enceintes actives (types Prodipe Pro5/8), même si Roland préfererait que vous preniez son ampli de scène pour clavier à plus de 1000€ ;-) Ne pas omettre un caisson de basse. Sinon vous ne ressentirez pas les vibrations des graves sur les touches basses du clavier... et mine de rien c'est important.

Autre point interessant, l'utilisation des sorties A&amp;B pour répartir "spacialement" le son et simuler finement son origine comme si on jouait sur un piano à queue. C'est le but du réglage "Grand Ambiance".

Je n'ai pas encore investi dans une bonne sonorisation et j'utilise actuellement mes enceintes multimédia (et je ne compte pas y perdre un oeil comme pour l'achat de l'instrument). Des essais en show rooms équipés s'imposeront avant tout achat, car je pense que c'est un peu au goût et à l'oreille de chacun.

Overall Opinion 8/10

In conclusion, I would say that for a Premire of its kind, the V-Piano is a beautiful Russianness of the same! Prsager leaving a challenging future as these technologies modlisation sound.



- Assets: Finesse, dynamic and rich sound, incredible touch on the keyboard to accept a large numrique vlocits and subtle game, solid overall, finishing & matrial used s, paramtres ditables



- Cons: The ct "restricted" one instrument. The weight making bte difficult to transport alone. It is also damage which this award, the Roland booth ddi for a stable instrument is extra, and expensive! I think opt for a stand of good quality, but the piano moves from front to rear lgrement when I lche. The MIDI implmentation, prs limited somewhat by sending the transmission of the notes and volume ... (See Table address MIDI user manuals that I have indicated in the beginners section).



On investment, there is a priori no fear in the near future (for those who purchased or from the purchase) or esprer (other) radical change in the tariff policy Roland. They are even increasing the prices of some synthtiseurs prissdj on the market. And the V-Piano is one in absolute luxury.

There are also strong bet that the next rev rponse Yamaha in this segment will not break prices. R & D for this type of product is rate candy ... and given the number of spices that go s&#39;couler (srement not as much as the iPhone), you must return on investment.



Voil j&#39;espre you have read this will appreciate the view, rest and be as impartial as possible and honnte ... based on my own felt empty. Comments (constructive) welcome ...

view / edit source

En conclusion, je dirais que pour une première du genre, le V-Piano est tout de même une belle réussite ! Laissant présager un avenir plus que stimulant à ces technologies de modélisation sonore.

 

- Les plus : Finesse, dynamique, et richesse du son, incroyable toucher du clavier pour un numérique acceptant de grandes vélocités et subtilité de jeu, solidité de l'ensemble, finition &amp; matériaux utilisés, paramètres éditables

 

- Les moins : Le côté "restreint" à un seul instrument. Le poids rendant la bête difficilement transportable seul. Il est également dommage qu'à ce prix, le stand dédié de Roland pour avoir un instrument stable est en sus, et cher ! J'ai opté pour un stand croisé de bonne facture, mais le piano bouge légèrement d'avant en arrière quand je me lâche. L'implémentation MIDI, se limitant à peu près en envoi à la transmission des notes et leur volume... (voir le tableau MIDI à l'adresse des manuels utilisateurs que je vous ai indiqué en début d'article).

 

Concernant l'investissement, il n'y a priori pas à craindre dans un futur proche (pour ceux l'ayant acheté ou allant l'acheter) ou à espérer (pour les autres) de changement radical dans la politique tarifaire de Roland. Ils en sont même à augmenter les prix de certains synthétiseurs prisés déjà sur le marché. Et le V-Piano reste dans l'absolu un produit de luxe.

Il y a d'ailleurs fort à parier que la réponse très prochaine de Yamaha sur ce segment ne cassera pas les prix. La R&amp;D pour ce genre de produit doit coûter bonbon... et vu le nombre de pièces qui vont s'écouler (sûrement pas autant que l'Iphone), il faut rentabiliser l'investissement.

 

Voilà, j'espère que vous aurez apprécié la lecture de cet avis, et être resté le plus honnête et impartial possible... fonction de mes propres ressentis évidemment. Commentaires (constructifs) bienvenus...