Suhr Badger 30
Suhr Badger 30

Tube Guitar Amp Head by SuhrView website

Users' review: Average mark of 5/5 for 1 reviews

    • Increase or decrease font size
    • Print

Suhr Badger 30 : Mark Twang's user review

10 (10/10)

this automatic translation has not been verified yet

Characteristics 10/10

Single-channel tube amp, three 12AX7/ECC83 preamp and two EL34 power.
No lamp rectifier.
Rated at 30 watts RMS Class A
Cathode Biased: no need to adjust the bias during the relining.

Adjustable parameters:
six potentiometers type button "Chickenhead" Crane
- 1 Gain
- 3 for Eq: Trebble, Middle, Bass
- 2 for Scalling Power: Power Drive
an impedance selector (4/8/16 ohms) secure (providing a coin in the slot to slide the selector)

Connectivity:
Front: an Input.
On the rear panel: two slots fuses, power connector, two outputs for speakers in parallel (do not forget to match the impedance!), Send input and the effects loop series.

Construction: Two air vents (on the top and rear) provide excellent heat dissipation, which is a guarantee of longevity to the components. The rear panel can be easily removed (4 screws in the chrome wood and 5 black screws in the screened area) and book and access to the three 12AX7 tubes (each is protected by a tubular chassis Belton aluminum which reduces the risks vibration) and two huge EL34.

Effects: None

Accessories: power cord, a set of fuses, a padded cover.

view / edit source

Ampli monocanal à lampes : trois 12AX7/ECC83 en préamplification et deux EL34 en puissance.
Pas de lampe redresseuse.
Puissance nominale de 30 watts RMS en classe A.
Cathode Biased : pas besoin de régler le bias lors du retubage.

Paramètres réglables :
six potentiomètres à bouton de type "Chickenhead" en façade
- 1 pour le Gain
- 3 pour l'Eq : Trebble, Middle, Bass
- 2 pour le Power scalling : Power, Drive
un sélecteur d'impédance (4/8/16 ohms) sécurisé (prévoir une pièce de monnaie à glisser dans la fente du sélecteur)

Connectique :
En façade : un Input.
Sur le panneau arrière : deux slots de fusibles, connecteur de courant, deux sorties pour baffles en parallèle (ne pas oublier d'adapter l'impédance !), send et input de la boucle d'effet en série.

Construction : Deux grilles de ventilation (sur le dessus et à l'arrière) permettent une excellente dissipation de la chaleur, ce qui est un gage de longévité pour les composants. Le panneau arrière se retire aisément (4 vis chromées dans la partie en bois et 5 vis noires dans la partie grillagée) et livre ainsi l'accès aux trois lampes 12AX7 (chacune est protégée par un chassis tubulaire Belton en aluminium qui diminue les risques liés aux vibrations) et aux deux énormes EL34.

Effets : aucun

Accessoires fournis : un cordon d'alimentation, un jeu de fusibles, une housse rembourrée.

Utilization 10/10

The preamp could not be simpler. It adjusts the gain, it corrects the bass, treble and midrange. The power stage is a little more unexpected: the Power Scalling is a method of attenuating the power of playing on the power tubes. By lowering the power decreases the power of the amp but this loss of power affects the clipping becomes saturated earlier and made the sound more quickly, and then compresses a lot. The Drive control can act on clipping and return behavior of the power stage identical to that without mitigation. More subtly, it can also be determined for the drive to add compression or to make the sound brighter, like a master volume. Everything is explained in the squib provided (in English only, but very easy to understand) is obtained very easily sound good, provided you take the time to understand the operation of the Power Scalling ... and not go below 2 on the power and 3 / 4 on the drive because the sound is rough.

view / edit source

L'étage de préamplification est on ne peut plus simple. On règle le gain, on corrige les basses, les aigus et les mediums. L'étage de puissance est un tout petit peu plus inattendu : le Power Scalling est un procédé d'atténuation jouant sur l'alimentation des lampes de puissance. En baissant le Power, on diminue la puissance de l'ampli mais cette baisse de puissance agit sur le clipping qui devient plus précoce et fait saturer le son plus rapidement, puis le compresse énormément. Le contrôle de Drive permet d'agir sur le clipping et de restituer un comportement de l'étage de puissance identique à celui sans l'atténuation. Plus subtil, on peut aussi doser le drive pour ajouter de la compression ou bien pour rendre le son plus brillant, à la manière d'un master volume. Tout est expliqué dans la notule fournie (en anglais seulement mais très facile à comprendre) On obtient très facilement un bon son, à condition de bien prendre le temps de comprendre le fonctionnement du Power Scalling... et de ne pas descendre en dessous de 2 sur le power et 3/4 sur le drive car le son devient brouillon.

Sounds 10/10

The sound of the Badger 30 is typed amp vintage British rock. Both the Badger 18, first amplifier "official" John Suhr, sounded "Plexi" (JTM45), as the Badger 30 is a bit more modern, perhaps due to / thanks to its two EL34 tubes. That said, we remain in a register typed vintage. With a gain of less than 4, it is easy sounds crystal clear, bubbling or precrunch by adjusting the drive power stage. Beyond 7 / 8, we attack saturations frank and creamy. The amp responds well to volume knob allows the guitar and, despite its single-channel architecture, moving from light to very effectively saturated. Tested with an American Standard Telecaster and plugged into a cab Suhr 1x12 "closed back with a Celestion Vintage 30 into 8 ohms, the sound is full, shimmering, and very present. No problem to pierce the mix. But I have "clean" in the lower band of the EQ on 2 only. I guess with a cabinet open, the behavior differs.

view / edit source

Le son du Badger 30 est typé ampli rock britannique vintage. Autant le Badger 18, premier ampli "officiel" de John Suhr, sonnait "Plexi", autant le Badger 30 est un poil plus moderne, peut-être à cause/grâce à ses deux lampes EL34. Cela dit, on reste dans un registre typé vintage. Avec un gain inférieur à 4, on obtient facilement des sons clair cristallins, ou un precrunch bouillonnant selon le réglage du Drive de l'étage de puissance. Au delà de 7/8, on attaque des saturations franches et crémeuses. L'ampli réagit bien au potentiomètre de volume de la guitare et permet, malgré son architecture monocanale, de passer du clair au saturé très efficacement. Testé avec une Telecaster American Standard et branché sur un cab Suhr 1x12" closed back équipé d'un HP Celestion Vintage 30 en 8 ohms, le son est plein, chatoyant, et très présent. Aucun problème pour percer le mix. Il me faut cependant "nettoyer" les basses en reglant la bande de l'EQ sur 2 seulement. Je suppose qu'avec un baffle ouvert, le comportement diffère.

Overall Opinion 10/10

The quality is paid: assembled by hand in the United States with selected components, the Badger is one of those 30 amps boutique who spilled so much ink: without doubt it is possible to mount it for yourself the 1 / 4 of the asking price, but the fact is that not everyone has the soul of a qualified electronics engineer. For 2000 € TTC, Badger 30 is what is asked, and very well, while releasing a reassuring feeling of solidity and reliability: this is a pro amp for connoisseurs, suitable for work at home, studio and to the scene.
MOST
- The high-end components
- The careful assembly
- The sound somewhere between British and JTM45 JCM800
- Easy grip
- The excellent performance on all types of vintage and modern effect.
- The effects loop is totally transparent
- The Power Scalling to mitigate and to refine the behavior of the power stage
- 4/8/16 ohm impedance adjustable which allows you to plug into any cabinet
- Excellent heat dissipation by passive ventilation
- The weight (16 kg)
- The look really classy
- The cover provided

LES -
- The price at the edge of apoplexy
- The head is unbalanced because of its huge transformer is a bit awkward to carry by hand on a long distance.
- The power Scalling only be exploited on 3 / 4 of the race. Below 2 on the power, you lose definition and body.

view / edit source

La qualité se paie : monté à la main aux États-Unis avec des composants sélectionnés, le Badger 30 fait partie de ces amplis "boutique" qui font couler tant d'encre : sans doute est-il possible de le monter soi-même pour le 1/4 du prix demandé, mais le fait est que tout le monde n'a pas l'âme d'un électronicien qualifié. Pour 2000€ TTC, le Badger 30 fait ce qu'on lui demande, et très bien, tout en dégageant une rassurante impression de solidité et de fiabilité : c'est un ampli pro, adapté au travail à domicile, au studio et à la scène .
LES +
- Les composants hauts de gamme
- Le montage soigné
- Le son british quelque part entre JTM45 et JCM800
- La facilité de prise en main
- L'excellent comportement sur tout type d'effet vintage ou moderne.
- La boucle d'effets totalement transparente
- Le Power Scalling pour atténuer et pour affiner le comportement de l'étage de puissance
- L'impédance réglable 4/8/16 ohms qui permet de se brancher sur n'importe quel baffle
- L'excellente dissipation de la chaleur par aération passive
- Le poids (16 kg environ)
- Le look vraiment classieux
- La housse fournie

LES -
- Le prix à la limite de l'apoplexie
- La tête est déséquilibrée à cause de son énorme transformateur ; c'est un peu gênant pour le transport à la main sur une longue distance.
- Le power scalling n'est exploitable que sur 3/4 de la course. En dessous de 2 sur le Power, on perd de la définition et du corps.